lundi 20 janvier 2014

La petite communiste qui ne souriait jamais

1976, Jeux olympiques de Montréal, une petite gymnaste roumaine de 14 ans obtient la note maximale : 10, sous les yeux ébahis du jury et du monde entier. Une icône naît et provoque l'admiration de toutes les petites filles. Lola LAFON revient sur le parcours de Nadia Comaneci, une fillette qui atteint la gloire et l'excellence, dans un pays où le régime communiste de Ceausescu est omniprésent. Un récit d'une extrême justesse, d'une grande brillance où l'on virevolte, s'élance de mots en mots. On se prend à rêver ...   ... [Lire la suite]
Posté par folies d encre à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]