maison

Si Philippe BESSON n'était pas écrivain, il aurait pu être chirurgien ! car c'est au scalpel que, minutieusement, méticuleusement, il dissèque ses personnages, enfermés dans un huis clos, situé pourtant au bord de l'océan ...

Dès la première page, le lecteur sait que les protagonistes vont se perdre dans une tragédie : "Je suis orphelin, ce sont ces choses qui arrivent. A moi, il se trouve que c'est arrivé très tôt. J'avais seize ans quand j'ai perdu ma mère, dix-huit lorsque mon père est parti. (...) Je sais ce que vous pensez : je devrais montrer du chagrin. Plutôt que ça, cette froideur apparente. (...)

J'ai oublié de vous dire : aucune de ces deux morts n'est accidentelle."

Une banale histoire d'adultère transformée en une machiavélique vengeance par un jeune homme tout juste sorti de l'adolescence  ...

"La maison atlantique " - Philippe BESSON - JULLIARD - 19,00 €